Cercles de tambours, rêves et conscience – Alain Désir

une voie de la beauté et du sentir

Guérir, soigner, accompagner … Faciliter les Cercles de tambours

logo 1C’est le titre d’une formation que nous avions mise en place avec l’association Tonglen il y a plusieurs années pour l’accompagnement de personnes en difficulté, souffrantes, ou vivant un deuil, une perte … Tonglen est un nom tibétain, qui signifie donner-recevoir. Un seul terme pour englober ce que nous avons tendance à séparer. Donner-Recevoir, un seul mouvement.

Dans les cercles de tambours, dès lors que nous avons une envie d’accompagner, « faire du bien », se pose la question du soin, voir de la guérison. A ce propos, reprenons les propos d’Hippocrate … » le thérapeute soigne, la nature guérit « . Cela signifie que le thérapeute ( celui ou celle qui prends soin) accompagne et fait partie des conditions favorisant l’émergence ou la ré emergence de la Vie en la personne accompagnée. C’est la nature même de la vie, qui est à l’oeuvre, au travers de ses manifestations multiples. Concernant l’accompagnement, il y a cette idée de cheminer, parfois ensemble, parfois l’un à côté de l’autre et cette réalité d’un accompagnement réciproque … Soigner, c’est prendre soin … de soi, de l’autre, de l’environnement, contribuer à créer des circonstances favorables.

Combien de fois des personnes gravement souffrantes ou en fin de vie nous ont elles fait le cadeau de leur beauté, de leur simplicité, don d’amour ? Cela est rendu possible par la présence de chacun, sans volonté, sans projet. Et par des Gestes soignants, apaisants, réconfortants, dynamisants qui vont permettre à chacun de continuer à cheminer en soi,  avec les circonstances.

Dans les Cercles de tambours et soins, on fait ainsi face à de très nombreuses situations, en fonction de l’histoire de chaque participante ou participant, des circonstances, de l’énergie globale du groupe, celle du lieu, de la personne qui anime ou facilite la réunion. Chacun débarque avec son « package », et l’énergie du son, des rythmes des tambours réunis va jouer le rôle de catalyseur, amplificateur … Ainsi, ce qui était enfoui peut ressurgir, et trouver un chemin d’expression. Que ce soit un programme familial caché ou secret, un leg d’un ancêtre particulier, une souffrance liée à l’incarnation, le passage de la naissance, ou bien d’autres mémoires liées à une famille, un groupe, un village, une histoire collective… C’est aussi la visite de personnes défuntes, ou d’autres esprits – ceux ci plus ou moins fréquentables. Alors, comment agir ou non agir lorsque l’on facilite un cercle de tambours et qu’on en assume la responsabilité ? Comment faire face, accompagner au plus juste, avec discernement et tact pour que chacune et chacun se déploient, à sa façon, à son rythme … Comment être présent face au souvenir d’un traumatisme qui refait surface ( paroles de l’enfance, sévices, accidents, maladies, morts … ) ? Comment accompagner afin que la douleur cesse ou s’estompe, et que la guérison puisse advenir ? Comment rompre les chaînes de dépendances ? Comment améliorer les réussites personnelles ( oui, parce que pour beaucoup, « je » existe) . Comment se placer au service, et guider également ? Comment protéger une telle assemblée, et poser des alliances entre visible et invisible ? Quels pratiques utiliser ? Quel rythme ? Quelle disposition du groupe ? Comment se relier à des sources et ressources universelles, liées à des enseignements traditionnels, mais aussi utiliser les nouveaux paradigmes liés au soin ? Comment poser une roue de soins ? Comment fonctionne le son ? Comment agit il ? Sur quels plans et fréquences vibratoires ? Comment et quand relancer le son et le rythme du groupe ? A quel moment mettre le focus sur une personne , et comment ? Et Que dire des transes ? Comment les mener de façon à ce que chaque participant(e) en revienne un peu plus entièr(e), un peu plus vivant(e), ayant récupéré une part de son âme ? Qu’est ce qu’un rituel, une cérémonie, quel sens peuvent ils prendre ici, dans notre pays, notre culture ? Comment peu à peu retrouver la brillance de chaque facette du diamant ? Comment mener, amener, laisser éclore un Rêve chamanique, un rêve de l’âme, ou être traversé par des Rêves de guérison, et en accueillir les bénéfices ?  Comment laisser place à un processus alchimique ? Comment s’effacer et être présent,  » comme un petit os creux », la flûte en bambou ? Comment trouver le chemin du souffle, ou comment se laisser inspirer par le Souffle la Vie ? Comment partager, permettre de  goûter  l’Union,  la Paix, la Joie indiscible ? Comment faire le pont, le lien entre la magie d’un stage ou d’un atelier et la vie quotidienne ?

Tous ces sujets, ces pratiques sont abordées dans la formation que je mets en place,  » Processus Cercles de Tambours et soins«  qui débute au mois de Novembre 2016 en France.

Le Livre  » Cercles de tambours, le rythme au coeur du soin », Ed. Vega – janvier 2016 sera l’un des principaux supports utilisés lors de cette formation.

Merci de votre attention ! Alain Désir

Les commentaires sont fermés.

Slider by webdesign