Cercles de tambours, rêves et conscience – Alain Désir

une voie de la beauté et du sentir

Cérémonie 11 11 2018

Aujourd’hui, 11 novembre 2018, j’animais un atelier intitulé  » tambours et rêves, un pas vers la beauté ». Me levant ce matin je me suis dit que ce serait une cérémonie. J’ai donc préparé un autel, les éléments matériels et les aspects spirituels qui y sont liés. Cela prend du temps : le temps nécessaire,  inspiré par des enseignements reçus la veille. 

C’est également un rituel que de préparer une cérémonie. Un temps de retour à Soi et de reliance. Rassembler les éléments de l’autel permet de rassembler ses esprits également. Rassembler ses esprits c’est à dire recentrer mon attention et aussi commencer à faire appel aux esprits qui soutiendront la cérémonie. C’est un tout.

Tout le monde était un peu en avance et nous avons ainsi commencé à l’heure prévue. Nous avons ouvert le Cercle. J’ai porté l’accent sur une préparation physique pour revenir à notre axe vertical puis déployer notre horizontalité au niveau du coeur. Et bien évidemment avec une attention particulière à l’ancrage et au souffle. Nous avons vécu 5 ou 6 accompagnements au tambour, revenant au sentir et évoquant, rappelant des ressources, que ce soient des lieux, des êtres chers ou bien des esprits animaux, ou d’autres règnes. L’invisible est peuplé de ressources, chacun ayant développé des liens particuliers avec l’un ou l’autre plus subtilement.

La question du sentir est au coeur de cet enseignement et voyages. La sincérité des participants et la liberté possible dans les ateliers que je développe ont permis de rencontrer des aspects à revitaliser, actualiser. Les mères et grands mères des arbres généalogiques de plusieurs participant e s ont été présentes. Et nous avons pu effectuer pour l’un d’entre eux un recouvrement d’âme, une libération puis un retissage naturel, heureux et paisible du lien du coeur. Un tel « travail » a des résonances chez chaque personne, qui participent alors naturellement par leur présence et leur énergie à la pleine réalisation de chaque étape.

Au fil des voyages, le sentiment de paix , ou d’être soi, dans son axe, naturel croissait. Le sentiment de gratitude également, ainsi que la sensation du partage réel, sincère entre nous, permettant de se découvrir.

Dès lieux de l’enfance ont été présents avec leur lot de ressources.

Nous avons échangé aussi des informations précises concernant les esprits animaux ( alliés, totem …).  J’ai également proposé un début d’entraînement à l’écoute des sons des tambours.

Puis nous avons remercié par un cercle de tambours , tout en légèreté et en mouvement. Et enfin j’ai clos la cérémonie.

C’était une cérémonie du 11 novembre, dans le coeur et l’amour.
merci

à toutes nos relations.

Alain Désir

 

Les commentaires sont fermés.

Slider by webdesign