Cercles de tambours, rêves et conscience – Alain Désir

une voie de la beauté et du sentir

Jouons

Amie du Tambour, Amie du Tambour.

N’hésitons pas, n’hésitons plus, avec nos Tambours. N’hésitons pas, n’hésitons plus, à nous réunir, à jouer seul, dans la forêt, en ville, dans la salle de bains. N’hésitons pas, n’hésitons plus à sortir avec nos tambours … N’hésitons pas, n’hésitons plus … à unir nos battements … cela demande de l’écoute, cela conduit au silence. N’hésitons pas , n’hésitons plus : jouons ! Pour jouer ensemble, écoutons nous. Pour jouer ensemble regardons nous … Et écoutons le son … le son est l’un de nos repères, de nos guides.  Essentiel lorsque l’on joue avec un instrument de musique. Le tambour est battement, sons, harmonique, chant, chant silencieux. Le Tambour est le reflet de l’âme du Monde. Il est aussi le reflet et amplificateur de nos états d’âme, émotions, scories et bazar de ce monde.  Alors … lorsque je joue fort, j’amplifie le bazar, je l’alimente et deviens coupé de la Source. Alors n’hésitons pas, n’hésitons plus, jouons doucement, à l’écoute, pas fort, en écoutant le son … chaque battement … chaque battement… chaque battement.  Chaque battement a sa propre signification, ses résonances … et le cumul de tous les battements crée un nouveau battement.

Alors n’entrons pas dans la transe du BOUM BOUM BOUM … Entrons à pas feutrés en zone de silence. De silences … il y a tellement de qualités de silence, d’espaces de silence. D’espaces … Au sein de chaque atome, l’espace pulse sa propre mesure se déploie se rétracte tournoie … Alors jouons à écouter le silence, avant d’évoquer ou invoquer les Esprits …

Et d’ailleurs les Esprits sont sensibles au Beau, à la justesse, à l’espace, à l’entre deux. Alors jouons à embellir nos vies … écoutons doucement, pour goûter pleinement ! Feutrons nos baguettes et enivrons du Son ! Calmons nos Z ardeurs et humons de nouvelles saveurs ! Si je souhaite entrer dans les mondes du haut, si je souhaite écouter le son du cristal, si je souhaite voir la danse des anges … je joue … ou pas … doucement … en écoute … attentif …

N’hésitons pas, n’hésitons plus !  Alain Désir

 

 

 

Les commentaires sont fermés.

Slider by webdesign