T r a n s e, pourquoi ?

0 Comments

Nous sommes en t r a n s e, quoi que nous voulions. En T r a n s e, transit, transition entre un état et un autre puisque telle est la définition de T r a n s e. En transition … vers soi, vers l’autre, vers une abolition des barrières de toutes sortes, une conscience unifiée. Nous arrivons sur Terre, en transit pour un ou quelques tours de piste, quelques cycles de lunes et révolutions planétaires. La période actuelle est particulièrement généreuse et riche en événements transitoires mettant en Lumière les Ombres ! Le mensonge et la corruption sont de mise au plus « haut » niveau de l’Etat. Nous avons pendant notre court séjour à être ou devenir conscient et rectifier ainsi notre chemin pour revenir en harmonie, c’est en tous cas une idée qui circule, même si elle n’est pas « dominante ». Le chemin est là pour bon nombre d’entre nous. C’ est le challenge un défi personnel et collectif ! Etre conscient, me direz vous, nous le sommes tous et toutes ! C’est là où ça se complique un peu ! La conscience que j’ai du monde est elle libre de tout filtre culturel, sémantique, des croyances ? Parlons « t r a n s e », du point de vue des tambours, des cercles de tambours, de la danse, de la musique … J’explore en groupe « t r a n c e s » depuis une vingtaine d’années à travers les cercles de tambours, Cercles Medecine que je propose et anime. J’ai exploré – et continue ! – à travers le prisme et l’inspiration d’une culture ou une autre : Cercles medecine, amérindiens, danse et percussions avec mes amis burkinabé ou ivoiriens, et maliens, avec des amis frères et soeurs lors de sessions d’inspiration soufie.

Observer, sentir, accueillir les vibrations de chaque participant.e, se poser ensemble, pour établir notre motivation à partager ces instants à venir. Puis je commence à jouer de mon tambour. Celui-ci commence à jouer – il ne joue pas tout seul, je l’anime à travers mon geste. Ce tambour pose des sons, des rythmes pour le lieu, le groupe, chaque participant. Peu à peu le son rempli l’espace, s’infiltre, pose une couleur propre qui se marie avec les couleurs existantes. Et le son pénètre chaque personne, rencontrant les matières, les os, les organes, les fluides, les pensées et émotions, les battements de coeur, les âmes... Nous commençons… Transe, Rêves, Conscience, dans les tripes et les cellules, du fond de nos organes, au plein du Coeur, de notre âme réveillée …

Alors … Pourquoi la T r a n s e ? Pourquoi chercher et pourquoi favoriser ces états de t r a n s e ? Que peut on atteindre, soigner, mettre en conscience, en état de t r a n s e ? Au delà des dogmes et des préceptes, que nous révèle l’expérience brute, sauvage (dans le sens de Naturelle), sans concession? Le tambour en est il l’instrument indispensable ? La musique est elle nécessaire ? Je propose en 2022 un ensemble de face à face pour partager par la parole et aussi expérimenter ensemble lors d ateliers, stages, formations. On s y retrouve bientôt ! Avec Joie en cette fin 2021 !! Chaleureusement Alain Désir