Cercles de tambours, rêves et conscience – Alain Désir

une voie de la beauté et du sentir

Méditer, prier, penser

Méditer, prier et penser sont 3 activités de l’esprit. Elles revêtent chacune des formes, variétés, sources différentes : il existe de nombreuses formes de méditations, lesquelles seraient adaptées aux particularités des humains, tous différents les uns des autres dans leur personnalité, leur culture, les filtres qui les relient au Monde.

De nombreuses formes de prières, qu’elles soient en lien avec une Religion ( du latin religare …), ou des formes païennes de lien avec l’invisible.

Quant aux pensées … elles semblent innombrables. Je dialoguais avec une amie. Je lui disais que j’avais pensé à elle et sa soeur ( l’une accompagnant l’autre actuellement dans le traitement d’une maladie qui la traverse). Je lui disais que j’aurais du m’arrêter et prier. C’est ce que je ressentais en lui disant. C’est à dire mettre tout mon élan du coeur, l’attention possible et ma présence dans une intention d’Amour pour elles deux, avec une forme possible ( le texte ). Une prière du coeur. Elle m’a répondu qu’une pensée est une prière.

ça a fait tilt. Oui une pensée est une prière … C’est un acte engagé, qui façonne ma perception du monde. Oui notre pensée est perceptible au-delà du temps et de l’espace, ou à travers les univers que nous créons. « Avec nos pensées nous créons le monde » – Bouddha. Ma pensée est perceptible par une autre personne, l’émotion de la pensée ( émotion vient de motio, mouvoir) qui est donc mouvement rend ma pensée perceptible, y contribue.

La méditation quant à elle, pour ce que j’en connais ou pratique, permet dans un premier temps une stabilisation de l’esprit, par le biais de formes variées, portant sur un « objet ». Puis elle peut rejoindre la prière ou devenir prière. Les deux se fondant.

En tous cas ce dialogue et le sortir d’un rêve m’encouragent radicalement à accroître l’attention à la pensée, à la parole, à l’acte. En Amour.

Authentiques pensées au lecteur, à la lectrice. AD

 » La prière est un acte codifié ou non, collectif ou individuel, par lequel on s’adresse à Dieu ou à une divinité ou à un être désigné comme médiateur de Dieu ou de la divinité. On distingue trois types de prières : la prière d’intercession, la prière de confession, et la prière de gratitude.  » S’adresser à un tiers donc ( supposé posséder un pouvoir – d’Amour , de soin, de compassion …) pour intercéder, confesser, remercier…

« Le terme méditation (du latin meditatio) désigne une pratique mentale qui consiste généralement en une attention portée sur un certain objet, au niveau de la pensée (méditer un principe philosophique par exemple, dans le but d’en approfondir le sens), des émotions, du corps. Dans une approche spirituelle elle peut être un exercice, voire une voie de réalisation du Soi et d’éveil.

La méditation (bhāvanā en sanskrit et pali) est au cœur de nombreuses pratiques spirituelles ou religieuses comme celles du bouddhisme, de l’hindouisme, du jaïnisme, du sikhisme, du taoïsme, du yoga, de l’islam, du christianisme ainsi que d’autres formes plus récentes de spiritualité, voire des mouvements sectaires comme la méditation transcendantale.

C’est une pratique pouvant viser à produire une paix intérieure, la vacuité de l’esprit, des états de conscience modifiés, l’apaisement progressif du mental ou encore une simple relaxation. Certaines techniques de méditation, telles que la pleine conscience, peuvent être utilisées dans un cadre thérapeutique. « 

Dans Le Sophiste, Platon définit la pensée comme « discours intérieur que l’âme tient en silence avec elle-même » (263d et sq, trad. Chambry). Et dans le Théétète, il l’avait déjà définie comme « discours que l’âme se tient à elle-même sur les objets qu’elle examine » (189e et sq, trad. Chambry). La caractéristique essentielle de la pensée est donc la réflexivité (« avec elle-même », « à elle-même »).

Les commentaires sont fermés.

Slider by webdesign